Prix Libbylit pour Kitty Crowther

Le lundi 13 mars, Kitty Crowther a reçu le Prix Libbylit 2016 de l’album belge pour son merveilleux ouvrage Jan Toorop – Le Chant du temps. À cette occasion, voici un extrait d’un très bel article que Lucie Cauwe lui a consacré sur son blog peu après sa sortie :

Il y a gros à parier que peu de monde ici a entendu parler du peintre symboliste et pionnier de l’art nouveau Jan Toorop. (…) Même si sa peinture puissante et extrêmement personnelle a inspiré Gustav Klimt et d’autres Viennois.

On va vite découvrir celui dont Paul Verlaine disait qu’il était “un superbe Javanais brun de teint aux yeux sombres extraordinairement doux, à la barbe épaisse et molle, bleue à force d’être noire” grâce au très bel album aux crayons de couleurs que lui consacre l’auteure-illustratrice belge Kitty Crowther. “Jan Toorop, le chant du temps”, créé pour l’exposition de La Haye, paraît heureusement en français (Versant Sud Jeunesse, 32 pages).

Le livre est une merveille. Un livre d’artiste sur un artiste. Dans des pages de toute beauté, souvent doubles, Kitty Crowther nous raconte par ses dessins aussi personnels que réussis la vie du peintre. Avec ses couleurs à elle, elle nous fait découvrir son œuvre à lui. Une page de texte au début et une dizaine de lignes à la fin posent quelques repères biographiques. Pour le reste, il faut plonger. S’immerger dans les images, y repérer les deux princesses qui ont accompagné Jan Toorop tout au long de sa vie, y réaliser l’influence de son enfance à Java dans sa peinture, y déceler sa rencontre avec sa femme, sa conversion au catholicisme, la naissance de sa fille qui sera artiste comme lui. Oui, le temps chante chez Jan Toorop grâce à Kitty Crowther.

Pour lire la suite, l’article dans son intégralité !