Un lapin sauvage ?

Écrit par Tove Pierrou
Illustré par Marika Maijala
Traduit du suédois par Aude Pasquier

Kotti et Carmen ont un lapin, mais Kaia n’en a pas. Elle n’a qu’un poster de lapin. Son père pense que les vrais lapins font trop caca partout.

Kaia attend près de la fenêtre que Kotti vienne jouer avec elle, mais aujourd’hui Kotti va jouer avec Carmen. Kaia les suit dans le jardin et s’entend leur dire : « Moi aussi, j’ai un lapin. Enfin… un lapin sauvage, qui vit dans les prés. Je peux le caresser, parce qu’il est un peu apprivoisé. »

Un lapin sauvage ? Mais où est-il caché ? Voilà une bonne occasion de se rapprocher… Tous aux aguets !

Un album subtil qui décrit ce que c’est de se sentir exclu, et comme il peut être difficile de s’amuser à trois.

Collection : Petites histoires nordiques
Âge : À partir de 4 ans
ISBN : 978-2-930938-55-4
Prix : 14.90 €
Format : 21 x 28 cm
Pages : 32

Aude Pasquier

Aude Pasquier est une traductrice française. Elle a étudié les langues étrangères à l’université Paris-IV Sorbonne et la traduction littéraire à l’ISTI à Bruxelles. Elle a vécu à Bruxelles, Barcelone, Paris, Prague ou Trondheim, en Norvège. Elle aime se glisser dans l’ombre d’auteurs américains et scandinaves sensibles et engagés, que ce soit en jeunesse, en littérature pour adultes ou en bandes dessinées. Après avoir un temps enseigné les langues, elle voyage beaucoup en Scandinavie.

Marika Maijala

Marika Maijala est une illustratrice, autrice et graphiste finlandaise vivant à Helsinki. Elle a étudié le cinéma et la littérature avant d’obtenir son diplôme de graphisme en 2003. Ses premières œuvres en tant qu’autrice pour enfants ont été nommés pour le prix de littérature pour enfants et adolescents du Conseil nordique, et sélectionnés pour l’exposition d’illustrateurs de Bologne. En 2020, Marika a été nommé pour l’ALMA. Elle a illustré la série Sylvia Lespiègle (Cambourakis).

Tove Pierrou

Tove Pierrou est suédoise. Enfant, elle passait la plupart de son temps dans les écuries, à lire des livres et à inventer ses propres histoires. Elle a suivit des études de sciences politiques et de langues à Uppsala et vit maintenant à Bruxelles et travaille pour la communication de l’Union Européenne. Les Petites Bêtes du terrain de foot (Cambourakis) est son premier ouvrage.