René Jacobs: prima la musica, prime le parole


couv_jacobsRené Jacobs
Prima la musica, prime le parole


Auteur : Nicolas BLANMONT
Volume : 160 pages – broché
Format : 14,5 x 18,5 cm
Illustrations : 25 photos n/b
ISBN : 978-2-9303-58-42-0
Prix : 18 euros

 

acheter

 

Chanteur puis chef d’orchestre, René Jacobs est originaire de Gand, où il commence le chant, enfant, en tant que choriste grégorien. Il étudie la philologie classique tout en approfondissant sa formation à Bruxelles et à La Haye. Il rencontre Alfred Deller, les frères Kuijken et Gustav Leonhardt, qui l’encourageront à se spécialiser dans le registre de contre-ténor. Il deviendra l’un des plus éminents représentants de cette voix, donnant récitals et concerts à travers le monde entier.

Passionné par l’immense répertoire baroque restant à découvrir, il crée dès 1977 son propre ensemble, le Concerto Vocale. Son activité de chef le conduira à diriger sur les grandes scènes européennes les opéras de Monteverdi, Cesti, Cavalli, Gluck ou Haendel, mais ce sont également ses interprétations des opéras de Mozart, à la scène comme au disque, qui viendront bouleverser la hiérarchie des valeurs.

Le succès remporté par René Jacobs tient aussi à l’importance qu’il a toujours su donner à la dimension littéraire et poétique des œuvres abordées. Doté d’un grand sens théâtral, c’est un chef qui s’implique corps et âme dans toute la dimension scénique de l’opéra.

Nicolas Blanmont, spécialiste de l’opéra, est journaliste musical à La Libre Belgique, à Opéra Magazine et à la RTBF. Il est notamment bien connu du public par ses présentations du Concours Musical International Reine Elisabeth.

0 Response to “René Jacobs: prima la musica, prime le parole”


Comments are currently closed.